NightFlex Orthokératologie pour l'hypermétropie

L’orthokératologie existe depuis plus de 50 ans dans ses principes. Cependant, il a fallu attendre l’avènement des tours numériques de haute précision pour pouvoir vraiment proposer, à partir des années 90, des OrthoK à zones multiples telles que nous les connaissons aujourd’hui. Les OrthoK pour la myopie sont maintenant disponibles dans de nombreux pays, et sont mêmes très populaires depuis une vingtaine d’années dans certaines régions (Asie, Russie, Est et Nord de l’Europe, etc.).
En revanche, les OrthoK pour l’hypermétropie sont moins répandues, alors que les premiers designs ont été disponibles sur le marché dès le début des années 2000.

Elles présentent en effet un aspect contre intuitif :

  • The central area must be tighter than the cornea in order to mold a lake of tears in the center of the cornea in the form of a small diameter protrusion.
  • The second zone forms a stabilizing band to keep the pressure stable for the central zone
  • After that comes a ring with a tear reservoir which supports the centring of the contact lens
  • Before the bevel is the alignment zone according to the given corneal radii and eccentricity.
Ce type de lentilles fonctionne bien pour des hypermétropies entre +1.00 et +4.00.
Comment fonctionne l'orthokératologie pour la myopie
NightFlex Myopia before
NightFlex Myopia avant
NightFlex Myopia après
Comment fonctionne l'orthokératologie pour l'hypermétropie
NightFlex Hyperopia before
NightFlex Hyperopia avant
NightFlex Hyperopia après
OK-NightFlex hyperopie
hyperop ok difference map
Les résultats sont généralement bons. Les corrections optiques positives étant plutôt faibles, il est possible que la vision soit déjà suffisante après la première nuit.

Nous vous souhaitons beaucoup de succès dans vos adaptations!

preloader