Post-opératoire

hydrmed-logo hydrmedP-logo

Lentille de contact souple post-opératoire

Géométrie

  • Zone optique postérieure sphérique à dégagement sphérique paramétrable (inverse ou non)
  • Zone optique antérieure torique
  • Stabilisation dynamique par bossage nasal et temporal
  • Épaisseur modifiable
  • HydroMed P: Zone optique antérieure torique Bifocal (Bf)/  Simple progressive (Sp)/  Multi progressive (Mp)

Variations

hydromed-1 logo 1 zone      paramétrable en périphérie

hydromed-2 logo 2 zones paramétrables en périphérie

hydromed s1shydromeds2s

Données techniques

  • Diamètre total: 12.00 à 17.00 mm
  • Rayon: 7.00 à 12.00 mm
  • Sphère: -40.00 à + 40.00 dpt
  • Cylindre: -0.25 à -8.00 dpt
  • Axe: 0° à 180°
  • Addition: +0.50 à +4.00 dpt
  • Zone optique centrale ( Zoc ): 1.00 à 4.50 mm
  • Dégagement: 1 ou 2 zones paramétrables en périphérie

Par pas de 0.01 mm / 0.01 dpt / 1°

Choix de la première lentille

Emploi de lentilles de mesure avec cylindre de −0.01 dpt recommandé.

Choix de la géométrie

  • Post-LASIK: 2 courbes (S1S), 1 dégagement inverse
  • Post-kératoplastie: 3 courbes (S2S), 2 dégagements paramétrables (inverses ou non)

Diamètre et rayon: Lentille 1er essai

  • ØT: diamètre cornéen + 2.5 mm
  • Ø0: diamètre optique central opéré mesuré sur topographie, sinon valeur par défaut
  • r0: rcfl + 0.30 mm
  • Ø1 (S2S): diamètre externe de la zone opérée
  • r1 (S1S) et r2 (S2S): rayon standard d’une lentille souple (~8.70 mm)
  • r1 (S2S): zone de raccordement (Zr), si r0 < r2: r1 = r2 + ~0.30 mm; si r0 > r2: r1 = r2 − ~0.30 mm

Conseils

  • La 1ère lentille d’essai sert à valider les rayons et les diamètres.
  • Les marques de stabilisation dynamique sont réalisées pour la mesure de l’axe de stabilisation.
  • F’v à commander pour la lentille d’essai: sphère lunettes (DVO=0 mm) avec un cylindre de −0.01 dpt × 180°.
  • Toujours effectuer les vérifications de puissance avec la lentille de mesure initiale.
  • Pour déterminer les paramètres des différentes zones, possibilité d’utiliser un programme de simulation d’images fluo.
  • Mesure de l’astigmatisme résiduel par auto-réfractométrie sur lentille plus réfraction subjective.
  • En raison de dégagement inversé, une faible mobilité de la lentille est normale.
  • Pour le contrôle de l’assise, il est possible d’utiliser de la fluorescéine à grosses molécules.
  • Afin de corriger les irrégularités de cornée, une modification de l’épaisseur au centre peut être appliquée (cf. HydroCone).
  • Adaptation HydroMed P: réaliser d’abord l’équipement en HydroMed.

Matériaux

Plus d’informations‏